Argousier

Hippophaë rhamnoides   L.

(Elaégnacées)

Hipprham

Deux sous-espèces d’Hippophaë  sont présentent en France:

subsp. rhamnoides pousse dans des fourrés dunaires, surtout sur calcaire, sur le littoral de la Manche et de la Mer du Nord (à  feuilles ≥ 5 mm de large et L/l ≤ 6);

subsp. fluviatilis Soest, présente dans les fourrés des torrents et rivières alpins (et vallée du Rhin), surtout sur calcaire (feuilles ≤ 5 mm de large et L/l ≥ 8).

Cependant ce découpage est discutable et la morphologie des 2 sous-espèces est sans doute influencée par l’habitat; il en résulte qu’il est impossible d’attribuer à l’une ou l’autre les cultivars d’Argousier plantés.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- atteignant 2-3(5) m; port buissonnant; drageonne vigoureusement; rameaux épineux;

- dioïque; fleurs ♂ en courts chatons sessiles à l’aisselle d’écailles; fleurs ♀ solitaires, axillaires, brièvement pédicellées;

- feuilles alternes, simples, entières, oblongues, lancéolées, d’abord argentées puis roussâtres en dessous;

- fruit sur les pieds ♀ uniquement: baies jaune ou orange, globuleuses (6-8 mm.)

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE:

- eurasiatique, périalpine continentale;

- subsp. rhamnoides: arrières-dunes des côtes de l’Atlantique à la Mer du Nord;

- subsp. fluviatilis: torrents alpins et pelouses sèches voisins (jusqu’à 1800 m.)

ÉCOLOGIE: neutrocline héliophile; sols secs à mouillés (inondables);

- bord de torrents, forêts ripicoles, fourrés, lisières et forêts claires;

- fourrés dunaires.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- fruits comestibles: condiments, confitures;

- utilisé pour la fixation des terrains: talus routiers ou en montagne;

- plante ornementale.