Camérisier noir

Lonicera nigra   L.

(Caprifoliacées)

Loninigr

Alors que le Camérisier (autre écriture: Camerisier) à balais (Lonicera xylosteum) est assez commun en plaine dans une grande partie de la France, surtout sur calcaire, il existe plusieurs autres camérisiers des montagnes françaises: Lonicera alpigena, L. caerulea, L. nigra, et L. pyrenaica; d’autres ont été introduits comme Lonicera pileata et L. tatarica, et sont rarement subspontanés.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbuste de 0,6 à 1,5(-2) m;

- pédoncules portant 2 fleurs chacun, glabres, 3-4 fois plus longs qu’elles, à l’aisselle des feuilles;

- fleurs longues de 1 cm; corolle glabrescente blanche, lavée de rose, à 2 lèvres bien marquées;

- feuilles (1-3 par 2-7 cm) adultes glabres, courtement pétiolées, elliptiques, aiguës ou obtuses, à nervures opaques;

- fruits: baies subglobuleuses, grosses (1 cm), noir-violacé ressemblant aux myrtilles, groupées par 2 légèrement soudées à la base.

 

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE:

- montagnes du centre et du Sud de l’Europe;

- Vosges, Jura, Alpes, Massif central, Pyrénées, de 600 à 2200 m d’altitude.

 

 

ÉCOLOGIE: fourrés montagnards à subalpins, hêtraies d’altitude.

 

 

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- plante mellifère; baies toxiques;

- cultivé pour l’ornement.