Érable à feuille d'obier

Acer opalus   L.

(Sapindacées)

Aceropul

L’Érable à feuilles d’obier se distinguera du Sycomore par ses feuilles plus petites et ressemblant à celles de la Viorne obier; en fait, il n’est jamais aussi grand et venant des montagnes méridionales, il s’arrête à la Côte bourguignonne et au Revermont jurassien.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES: (petit) arbre atteignant 8-15 m; feuilles opposées, grandes, à 5-7 lobes obtus séparés par des sinus formant un angle ± droit, peu dentées, en cœur à la base, vert glauque dessus, légèrement pubescentes dessous; doubles samares à angle aigu.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: montagnes du Sud-ouest de l’Europe; Est de la France, Alpes, Provence, Causses, Pyrénées, très rare en Corse de 200 à 1700 m d’altitude; ailleurs planté et parfois échappé.

ÉCOLOGIE: forêts collinéennes et montagnardes, surtout chênaies pubescentes basiphiles (mésoxérocalcicole.)

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES: plante très mellifère; bois ressemblant à celui du Sycomore mais plus dur et plus lourd : petits objets tournés, sculpture, marqueterie.