Figuier

Ficus carica   L.

(Moracées)

Ficucari

Le Figuier est le seul représentant européen du genre Ficus qui comprend plus de 650 espèces vivant pour la plupart sous les tropiques ou dans les zones subtropicales. Certaines espèces de Ficus sont des curiosités de la nature, comme les plante étrangleuses, les arbres à racines aériennes rampantes qui deviennent des troncs secondaires, ou les arbres à latex (caoutchouc).

Par son mode de fructification original, le Figuier ne fait pas exception. Les figues naissent d’une protubérance du pétiole qui croit et enferme les fleurs (sycone); la fécondation est assurée par un petit hyménoptère parasite, le blastophage (Blastophaga grossorum), qui vit en symbiose avec le figuier.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbuste ne dépassant pas 3 m à l’état spontané, mais pouvant atteindre 8 m en culture; rameaux marqués de cicatrices annulaires laissées par la chute des stipules;

- inflorescence en sycone (réceptacle enfermant les fleurs, sauf ouverture apicale); cette cavité renfermera les akènes qui sont les véritables fruits pour former la figue que nous connaissons.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: pourtour méditerranéen, Midi, Corse, de 0 à 800 m d’altitude, en partie naturalisé; ailleurs planté ou occasionnel.

ÉCOLOGIE: à l’état naturel, mattorals (maquis ou garrigues) méditerranéens héliophiles neutroclines.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES: cultivé pour ses fruits (figues), nombreux cultivars.