Laurier sauce

Laurus nobilis   L.

(Lauracées)

Laurnobi

La culture du Laurier sauce, en dehors des régions au climat doux, est celle d’une plante d’intérieur, en pot. Pourtant, le genre Laurus était présent au tertiaire sur une grande partie du continent européen, avant de devoir se cantonner à la zone chaude méditerranéenne à l’époque glaciaire.

Cultivé dans l’antiquité comme essence vénérée dédiée à Apollon, il fut aussi considéré comme un remède universel capable de guérir de la peste. Les branches et les couronnes de laurier étaient destinées aux poètes et aux vainqueurs. Les étudiants de l’antiquité portaient en récompense une couronne de laurier avec ses fruits — bacca laurea coronati —, d’où nous vient le baccalauréat, et les plantations — loreta —, d’où le nom Lorette.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbuste (ou petit arbre) sempervirent au tronc robuste, pouvant atteindre 10 m de haut;

- feuilles lancéolées coriaces;

- fleurs vert-blanc à 4 pétales en ombelles serrées;

- fruits globuleux (Ø 1,5-2 cm) vert foncé puis noirs.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: pourtour méditerranéen; en France, Ouest, Sud-ouest, Midi et corse, de 0 à 600 m d’altitude.

ÉCOLOGIE: mattorals méditerranéens (formations végétales ± complexes formées par des buissons et des sous-arbrisseaux à feuilles coriaces, supportant la sécheresse) hygrosciaphiles, surtout ripisylves.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- autrefois, utilisations médicinales;

- feuilles utilisées en cuisine pour parfumer les plats;

- arbre d’ornement.