Noisetier de Byzance

Corylus colurna    L.

(Bétulacées)

Corycolu

L’aire d’origine du Noisetier de Byzance s’étend sur une grande partie de l’Asie mineue en se prolongeant très loin vers l’est; mais il est aussi très répandu dans le Sud-est de l’Europe (massifs montagneux des Balkans.) Dans le reste de l’Europe occidentale, il est cultivé dans les parcs et les jardins depuis le XVI° siècle, et a même éte introduit en Amérique du Nord.

Le Noisetier de Byzance diffère de notre Noisetier commun par sa croissance droite, c’est un arbre; ses feuilles sont plus grandes, ses chatons plus allongés et ses noisettes sont entourées d’une enveloppe foliacée, profondément segmentée et dépassant longuement la noisette; celles-ci sont également comestibles, même si les coquilles sont très dures et difficiles à écraser.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbre à port pyramidal (25(35) m); écorce grise et liégeuse;

- feuilles grandes (12(15) de diamètre), suborbiculaires, cordées, dentées, lisses dessus et duveteuses sur les veines en-dessous;

- fleurs ♂ en chatons jaunâtres pendants;

- fleurs ♀ formant de petits bourgeons, aux styles rouges;

- fruit (noisette) enveloppé dans des bractées foliacées très profondément segmentées.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: Asie, Europe sud-orientale. (Balkans, depuis le Nord de la Turquie jusqu’au Nord de l’Iran.)

ÉCOLOGIE:

- parfaitement rustique, supporte aussi bien les étés chauds et secs que les hivers très rigoureux;

- tolère un sol sec et alcalin et une exposition semi-ombragée et venteuse; cependant, il préfère un sol humide et bien drainé.

USAGES, PROPRIÈTÉS, REMARQUES:

- bois de qualité, régulièrement rougeâtre, utilisé autrefois en ébénisterie pour le plaquage; fabrication de cannes

- utilisé comme porte-greffe pour les noisetiers de culture;

- essence ligneuse convenable pour les alignements dans les parcs actuellement beaucoup plantée le long des rues et avenues des villes.