Sapin noble

Abies procera   Rehder

(Pinacées)

Abieproc

Au cours de ses expéditions d’exploration en 1825 à, travers ce qui est devenu l’Etat de l’Oregon, David Douglas découvrit, dans le massif montagneux des Cascades, non loin de la rivière Columbia, un sapin si beau et si majestueux qu’il le nomma Pinus nobilis. Aujourd’hui, on l’appelle aussi Sapin bleu ou sapin de l’Oregon. Son aire de diffusion naturelle s’étend, outre l’Oregon, sur une bande étroite entre les états de Washington et de la Caroline du Nord avec des pointes jusqu’à la Colombie britannique. Dans les massifs montagneux des Siskia et des Cascades, il forme des peuplements mixtes avec le Thuya géant (Thuya plicata), le Tsuga de Mertens (Tsuga heterophylla), Pinus monticola et avec d’autres essences ligneuses, couvrant des altitudes de 500 à 2000 m. On l’importa en Angleterre en 1830.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- atteignant 80 m, et pouvant vivre 600 ans dans son aire d’origine; tronc élancé; houppier conoïde au début, devenant plat avec l’âge;

- feuilles denses et irrégulières, pointues et embruinées, de couleur bleu-vert, pour la plupart cerclées vers le haut;

- chatons ♂ plutôt rougeâtres;

- cônes, cylindriques et longilignes, parmi les plus gros chez les sapins (14-25 de long, Ø jusqu’à 8 cm); vert puis brun-pourpre; écailles de soutien remarquables car elles dépassent les bractées en se retournant vers l’arrière.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: nord-américain (États-Unis); chaînes côtières du Pacifique de 500 à 2000 m d’altitude.

ÉCOLOGIE: forêts de montagnes.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- aux États-Unis, bois de construction et de papeterie, sapins de Noël;

- cultures forestières en Angleterre;

- arbre de parc et d’ornement, plusieurs cultivars.