Alisier de Suède

Sorbus intermedia   (Ehrh.)  Pers.

(Rosacées)

Sorbinter

L’Alisier de Suède (ou alisier du Nord), ainsi nommé parce qu’il a son aire d’indigénat dans le Nord de l’Europe, n’existe pas spontanément en France, mais il y est assez souvent planté. D’origine hybridogène supposée par le croisement triple Sorbus aucuparia x S. aria x S. torminalis.

 

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbre 10-15 m; port conique qui s’arrondit avec le temps;

- feuilles caduques vert foncé dessus et blanches tomenteuses dessous; à 5-7 lobes dentés;

- fleurs blanches aux nombreuses étamines;

- fruits globuleux rouges comestibles (Ø1,5 cm).

 

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: Europe du Nord (Sud de la Suède, Estonie, Lettonie.)

 

ÉCOLOGIE: indifférent à la nature chimique du sol, il ne craint ni le froid hivernal, ni les fortes chaleurs et la sécheresse estivales.

 

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES: cultivé pour l’ornement ; plusieurs cultivars (’brouwers’ par exemple.)