Hêtre

Fagus sylvatica  L.

(Fagacées)

Fagusylv

Le Hêtre est une espèce essentielle de nos forêts, aux caractéristiques bien connues: tronc droit à écorce lisse gris-clair, à tout âge, marquée de taches plus blanches ou de plaques noires dues aux lichens, parsemée de verrues globuleuses. C’est un arbre majestueux à la valeur économique importante.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- atteignant 30(-40) m, pouvant vivre 150-300 ans; branches redressées à 60°;

- feuilles alternes, ovales aiguës (4-9 cm), à bord entier (cilié à l’état jeune), courtement pétiolées, avec 6-8 paires de nervures;

- fleurs ♂ en chatons globuleux pendants;

- fleurs ♀ par paire, dans une capsule verdâtre terminale; donnant ensuite une cupule hérissée à 3(-4) valves contenant 3(-4) faînes trigones.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: européen à tendance subatlantique, et ouest de l’Asie; en France: commun dans la moitié Nord jusqu’à 1700 m d’altitude.

ÉCOLOGIE:

- espèce d’ombre ayant besoin de précipitations annuelles supérieures à 750 mm, et d’une humidité atmosphérique élevée;

- espèce à large amplitude: matériaux variés ± filtrants, indifférente à la nature chimique du sol;

- jeunes feuilles et fleurs sensibles aux gelées printanières.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- bois homogène sans duramen distinct, se travaillant facilement; densité et coloris variables selon les provenances;

- utilisations très variées: menuiserie (mobilier), panneaux, contreplaqué, pâte à papier;

- excellent bois de chauffage et charbon très estimé;

- cultivars ornementaux: ‘purpurea’, laciniata; forme tortuosa (Pépin) Willk. (‘Faux de Varzy’, un est connu à Bure 21.)