Orme de montagne

Ulmus glabra  Huds.

(Ulmacées)

Ulmuglab

Évidemment montagnard, l’Orme à grandes feuilles se trouve également dans des stations particulièrement froides de l’étage collinéen: vallons encaissés, éboulis de bas de falaises en exposition nord.

On le rencontrera donc assez fréquemment dans les combes et reculées de Bourgogne, du Jura, des plateaux lorrains et de Haute-Marne.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbre atteignant 20-35 m de haut, faible longévité; houppier large, en dôme;

- feuilles alternes, grandes (9-15 cm de long), rudes au toucher, dentées avec souvent de grandes dents au sommet;

- fleurs bisexuées, régulières, sans pétales, sessiles, groupées en bouquets sessiles et courts le long des rameaux;

- samares glabres (2-3 cm), ovales, à graine qui ne touche pas l’échancrure centrale.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: eurasiatique; quadrant Nord-est, Jura, Alpes, Massif central, Pyrénées (de 100 à 1700 m); rare en Corse et dans le Nord-ouest.

ÉCOLOGIE:

- espèce mésophile et de demi-ombre;

- forêts montagnardes et de ravin, en ubacs frais avec le Tilleul à grande feuilles et le Sycomore; forêts ripicoles.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- les Ormes donnent un des plus beau bois européen pour les meubles: ébénisterie, menuiserie, parquets, escaliers, déroulage et tranchage;

- moins atteint par la graphiose que l’Orme champêtre;

- cultivars ornementaux dont la variété ‘pendula’.