Pin noir d'Autriche

Pinus nigra   Arn.  subsp.  nigra

(Pinacées)

Pinunigr

Le Pin noir que nous connaissons dans le Nord-est provient des plantations effectuées depuis le XIX° siècle sur les friches et les terrains pauvres, et de sa naturalisation.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES :

- arbre de 25 à 35 m de hauteur, à cime dense et obtuse, tronc droit, branches latérales fortes; écorce profondément crevassée, noirâtre ;

- feuilles de longueur moyennes (8-14 cm) rigides, piquantes, droites ou légèrement courbes, vert foncé, persistant 4 ou 5 ans, presque perpendiculaires au rameau, et jusqu’à sa base ;

- cônes (5-8 cm) ovoïdes coniques, sessiles, perpendiculaires au rameau.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE : Autriche et Balkans, n’existait pas en France avant son introduction  massive.

ÉCOLOGIE :

- essence de lumière qui résiste très bien au froid, à la sécheresse de l’air et du sol; tolère les sols calcaires, marneux ou secs, et les argiles compacts;

- enracinement puissant, même sur les sols superficiels.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES :

- très utilisé pour le reboisement des friches calcaires dans le Nord-est (Haute-Marne, Côte-d’Or, zone rouge de Verdun, par exemple ); et pour la restauration des terrains en montagne (Alpes du Sud) ;

- bois résineux, susceptibles de donner des produits aux bonnes propriétés mécaniques : charpente, sciage, pâte à papier; cependant les nœuds sont souvent abondants.