Pin sylvestre

Pinus sylvestris   L.

(Pinacées)

Pinesylv

Le Pin sylvestre est facile à reconnaître par son écorce brun rougeâtre à ocre saumoné dans la partie supérieure du tronc et dans le houppier.

CARACTÈRES BIOLOGIQUES :

- arbre de 35 à 40 m de hauteur; longévité 100 ans en plaine et 200 ans en montagne;

- feuilles courtes (4-7 cm) vert grisâtres, groupées par deux, tordues surelles-mêmes ;

- cônes petits (3-5 cm) , courtement pédonculés, à écailles d’un brun jaune mat, rapidement caducs après la maturité qui survient au bout de deux ans.

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE :

- aire naturelle: subboréale, de l’Espagne au Caucase et de la Laponie à la Sibérie; en France: montagnes de 400 à 2000 m et Nord de l’Alsace;

- introduit ailleurs principalement dans la moitié Nord et sur le pourtour du Massif central, subspontané.

ÉCOLOGIE :

- essence de pleine lumière qui ne craint ni le froid (mais les branches cassent sous le poids de la neige), ni les gelées de printemps; il résiste également aux sécheresses estivales;

- essence frugale tolérant la pauvreté minérale, mais chlorosant sur calcaire.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES :

- bois aux propriétés très variables en fonction de l'origine et des conditions de croissance :

- bonnes provenances de montagne à accroissements fins et réguliers : menuiserie fine, tranchage pour placage ;

- bonnes provenances de plaine à texture et densité fortes : menuiserie, contre-plaqué, charpente;

- provenances de plaine à textures et densités faibles : panneaux, pâte à papier.