Bourdaine ou Bois noir

Frangalnu

La Bourdaine a connu longtemps une utilisation en médecine populaire: la seconde écorce (interne) était reconnue comme laxative et vermifuge.

C’est un arbuste qui ne craint pas le froid; adapté aux sols à alternatives de forte humidité (même engorgement) et de sécheresse; il se rencontrera aussi bien en conditions acides et humides, sur divers matériaux, qu’en condition sèche sur des matériaux carbonatés (dans le Nord-est).

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbuste de 1-5 m; caducifolié; écorce à nombreuse lenticelles grisâtres et allongées, à odeur forte et désagréable; rejette de souche;

- feuilles alternes, obovales, apiculées, à bord lisse, glabres, à 7-9 paires de nervures arquées, courtement pétiolées, vert brillant dessus;

- fleurs (mai) bisexuées, régulières, petites, verdâtres; isolées ou en faisceaux;

- petites drupes rouges puis noires ± persistantes.

 

Franalnu07

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE:

- eurosibérienne, subocéanique; toute le France continentale de 0 à 1000 m d’altitude, sauf en région méditerranéenne.

ÉCOLOGIE:

- héliophile à comportements variés; prairies humides ou marais, haies, lisières forestières, bois clairs.

 

Franalnu63

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- bois de teintes rougeâtres, léger et tendre: vannerie, balais, tuteurs;

- l’écorce fraîche donne une matière colorante rouge; les fruits mûrs donnent une coloration vert;

- bon charbon de bois, qui servait à faire de la poudre.