Le Pommier sauvage

Contrairement à ce que l’on pensait jusqu’à présent, les études récentes ont montré que le Pommier sauvage n’entre que pour une faible part dans l’origine de nos pommiers cultivés (2000 cultivars connus!).

Le Pommier cultivé (Malus pumila) est une espèce hybridogène issue principalement de Malus orientalis (Caucase), M. sieboldii (Chine), M. baccata (Sibérie) et bien sûr M. sylvestris, qui se comporte comme une espèce à part entière, génétiquement homogène, capable de se ressemer hors cultures et de s’hybrider avec M. sylvestris (→ Malus x oxysepala A.Czama.)

 

Malusylv7

CARACTÈRES BIOLOGIQUES:

- arbre caducifolié atteignant 10(-15) m; généralement épineux;

- feuilles presque glabres ou peu tomenteuses sur la veine;

- grandes fleurs (mai) blanc rose; donnant un fruit de 2-4 cm de diamétre, jaune, commestible mais acerbe.

 

DISTRIBUTION GÉOGRAPHIQUE: Europe; dispersé en France, (0-1700 m d’altitude.)

 

Malucomm040

ÉCOLOGIE: sous-bois arbustifs, fourrés, ripisylves.

USAGES, PROPRIÉTÉS, REMARQUES:

- les variétés de Pommier cultivé, greffées sur porte-greffe sélectionnés ou sur Pommier sauvage, sont innombrables: pommes à couteau, pommes à cidre, etc …;

- bois du Pommier sauvage au duramen brun clair à brun rouge utilisé en sculpture, tournerie, manche d’outils, petite ébénisterie; bon combustible.

 

Malusylv65