les épines blanches

Cratmono89

Les épines blanches ou aubépines (Crataegus sp.) ont en commun les caractères suivants: buissons de 2 à 4 m, denses; tiges tortueuses, avec nombreux rameaux courts en piquants; bourgeons petits, globuleux, blanc jaunâtre; fleurs en corymbes à 5 pétales, à odeur fade; fruit ovoïde rouge brillant, de 6 à 8 mm, à ombilic entouré des restes du calice, non toxiques, persistants sur l'arbre assez longtemps en automne, puis dispersés par les oiseaux.

Cratmono
Cratmono87

L'aubépine monogyne a des feuilles très découpées, à 3-7 lobes bien séparés et dentés au sommet, à nervures divergentes; les fleurs n'ont qu'un style et les fruits un seul noyau. Espèce calcicole exigeante en lumière et en chaleur, elle est habituelle dans les friches, les lisières et les haies vives servant de clôtures.

Crataegus monogyna Jacq.; Rosacée.

Espèce du monde paléotempéré; (nano)phanérohyte; 2-10 m; floraison: IV-VI. Présente dans toute la France de 0 à 1800 m d'altitude: friches méso-à xérophiles, haies, fourrés, garrigues.

L'aubépine épineuse a des feuilles à 3 lobes arrondis ne découpant que la moitié supérieure du limbe séparés par des sinus peu profonds, à nervures convergentes; le limbe passant progressivement au pétiole. 2-3 styles et fruits à 2-3 noyaux; plus précoce de 1-2 semaines que la monogyne. Espèce également calcicole, mais moins exigeante en chaleur et en lumière, elle s'aventurera plus facilement en sous-bois tout en fréquentant également les haies taillées des pâturages.

Crataegus laevigata (Poir.)DC.; Rosacée.

Espèce européenne; (nano)phanérohyte; 2-10 m; floraison: IV-VI. Dispersée dans toute la France continentale de 0 à 1600 m d'altitude, sauf dans les plaines méditerranéennes (RR en Corse): sous-bois arbustifs.

Cratplat007